196 524 visites 1 visiteur

DH: Arlac sans merci face au FCBA...

9 mai 2016 - 13:45

 

DH : Arlac sans merci face au F.C.B.A.

 

Si la réserve du Pau F.C. ne lâche pas sa première place au classement après une victoire 1 à 0 contre Trélissac, derrière, les poursuivants ne lèvent pas le pied puisque et Lormont et Mérignac-Arlac se sont respectivement imposés 4 à 3 contre Anglet et 4 à 0 contre le F.C. Bassin d'Arcachon. Retour sur cette rencontre 100% girondine grâce à Christophe Gameiro.

 

Les Arlacais se sont largement imposés par 4 buts à 0 contre leur adversaire arcachonnais en cet après-midi venteux au Stade Cruchon. Leurs adversaires directs l'ayant emporté également et se rencontrant le week-end prochain, il y a fort à parier que la décision soit faite à cette occasion. Ils peuvent regretter leur passage à vide du début du printemps désormais surmonté comme l'a montré leur démonstration en ce 8 mai.    Les Arlacais ont fait capituler sans condition les joueurs du bassin et le grand artisan de ce succès fut incontestablement Adrian Sahibeddine. Celui-ci a perturbé à tous coups l'arrière-garde arcachonnaise, mais il ne fut pourtant pour rien dans l'ouverture du score des Mérignacais. Après 20 minutes relativement équilibrées, où les Arcachonnais auraient pu ouvrir le score par l'intermédiaire de Yohan Saint Ramon, les Arlacais eurent une emprise totale sur la partie. Après plusieurs occasions avortées, «Pika», (Sébastien Arnaud), avec sa grinta habituelle, récupérait un ballon côté droit centrait pour Kaïs Menasri, qui d'une habile pichenette du gauche trompait une première fois Cédric Klein. Cet avantage, inaugurait une mainmise arlacaise jusqu'à la pause, scandée en particulier par trois énormes occasions entre la 40e et la 44e, où Despujos, «Pika» et Adrian auraient pu doubler la mise.    Mais ce premier acte joué sur un bon rythme, se terminait par un coup de théâtre, Uboya Muanza retenait le N° 9 arlacais , qui filait seul au but et Damien Bisme, qui officiait ce jour, n'avait d'autre alternative que de sortir le carton rouge. S'en suivait alors une cocasse action, où sur le coup-franc, consécutif à l'expulsion, la quasi totalité de l'effectif arcachonnais était positionnée sur la ligne de but. Anthony Despujos trouva sur son chemin finalement une tête des joueurs au maillot bleu et on regagnait les vestiaires sur ce maigre avantage arlacais.    La deuxième période ressembla , dans son ensemble, à un cavalier seul pour les Mérignacais. Ce fut miracle, si ces derniers n'aggravèrent pas le score pendant près de quinze minutes où par maladresse et manque de réussite, le score n'évolua point. Mais, à la 61e minute, Adrian enlevait tout suspens à cette partie en reprenant de demi-volée, après un contrôle de la poitrine, un ballon mal repoussé par les sud Girondins.    Dès lors, l'issue du match ne faisait aucun doute. Antoine Vergès en profita pour faire ses changements habituels et le show Adrian se poursuivit jusqu'à son terme. A la 81e minute , le franco-chilien laissait son adversaire direct sur place, servait «Pika», qui inscrivait son 25e but de la saison.    Enfin, à la 89e, bis repetita, Adrian déposait Maxime Bréchou, avant de crucifier une quatrième fois le portier Cédric Klein et de réaliser un doublé personnel dans ce cas précis. Disons le tout net, on s'est régalé en ce dimanche après-midi. Et le mot de la fin pourrait revenir à Jean-Jacques Darroman, le président arlacais, qui faisait remarquer : «On a la meilleure attaque, le meilleur goal average et le meilleur buteur, on a franchi une marche cette année.» Il est simplement dommage pour les Arlacais, qu'ils n'aient plus leur destin entre les mains et que seul seul un concours de circonstance puisse les propulser en CFA2, au soir de la réception paloise, le 29 mai prochain, pour la dernière journée du championnat. Christophe Gameiro   RÉACTIONS DU FC BASSIN D'ARCACHON    Cédric Navarro (coach arcachonnais) : « C'est une victoire tout à fait logique des Arlacais. On a fait 25 bonnes minutes, mais le but et l'expulsion changent la face du match. En seconde mi-temps, on a fait ce qu'on a pu. Notre saison a eu deux volets : elle a été bonne jusqu'au mois de janvier, plus difficile après.Notre objectif est de bien finir et de négocier au mieux les deux dernières rencontres»    Uboya Manza (défenseur d'Arcachon, expulsé à la 45e) : «J'arrive de l'extérieur de Vendée, et je suis passé par le Centre de formation d'Angers.Sur l'expulsion, j'ai essayé d'anticiper sans succès. La faute n'est pas dangereuse mais elle est réelle et l'arbitre applique le règlement. On a plutôt bien joué pendant 20 minutes et évidemment, quand il y avait une égalité numérique entre les deux équipes.»    RÉACTIONS DU FCEMA    Adrian Sahibeddine (grand artisan du succès arlacais) : « Je suis franco-chilien et j'arrive du club de Colo-Colo. J'ai été sélectionné avec les U20 chiliens, avant de revenir en France, puis à Arlac, qui fut un de mes clubs formateurs. C'est une saison en demi-teinte, puisque j'ai été blessé contre Langon, et que j'ai connu 5 mois d'arrêt. Sur cette fin de championnat, on n' a pas d'autres solutions  que de compter sur les erreurs des autres pour monter.»    Jean-Jacques Darroman (président du FCEMA) : « C'est un très bon match de mes joueurs contre Arcachon. Franchement, ils y croient encore et c'est sûr qu'on va disputer les deux derniers matchs à fond, ensuite on sortira la machine à calculer. On a la meilleure attaque, le meilleur goal average, et le meilleur buteur. On a franchi une marche cette année et on fait partie des trois meilleurs clubs d'Aquitaine désormais.» La Fiche Technique   Cédric Navarro et son adjoint Jean-Philippe François avaient aligné l'équipe suivante : 1- cédric Klein 2- Maxime Bréchou 3- Benjamin Remault 4- Uboya Muanza 5- Jérémy Lagarde 6- Reda Belbaz 7- Yohan Saint Ramon 8- Gauthier Mesple (Cap.) 9- Thomas Pradines 10- Lamine Diop 11- Julien Chauvin 12- Patrice Lartigue (entré à la 57e) 13- Romain Despaux (entré à la 40e).  Le président du FC Bassin d'Arcachon est Michel Fadeuilhe.    Antoine Vergès et son adjoint Yvon Demarthon avaient aligné l'équipe suivante : 1- Antoine Chassagnoux 2- Romain Brionne 3- Renaud Blondy 4- Nicolas Roziers (Cap.) 5- Cleve Kokassa 6- Benoît Pigout 7- Marc Rafa 8- Kaïs Menasri 9- Sébastien Arnaud 10- Anthony Despujos 11- Adrian Sahibeddine 12- Totzil Guibourdin (entré à la 38e) 13- Baptiste Bizot (entré à la 73e) 14- Thibault Rios (entré à la 71e).  Le président du FCEMA est Jean-Jacques Darroman.      Conditions de jeu : Terrain impeccable mais fort vent ayant gêné les 22 acteurs.    Sanctions : Carton jaune pour le FC Bassin d'Arcachon à Reda Belbaz à la 50e. Carton rouge et expulsion de Uboya Muanza à la 45e.    Spectateurs : 150 environ    Arbitres : Damien Bisme assisté de Lionel Marchalant et de Laurent Pineau.    Ligue d'Aquitaine : Son représentant était Philippe Barrère, et il était le Délégué principal de ce match.    Buteurs : Pour le FCEMA, Kaïs Menasri à la 26e ; Adrian Sahibeddine à la 61e et à la 89e ; Sébastien Arnaud à la 81e.   Christophe Gameiro Ligue Aquitaine

Commentaires

REPRISE DES ENTRAINEMENTS U6 AU U19

Reprise.jpg

AGENDA DU WEEK-END

RECRUTEMENT U14 - U15